Réflexologie saisonnière

Bérénice Izard Réflexologie Yerres EssonnePlus de 2 000 ans avant notre ère, les Chinois ont longuement et minutieusement observé la vie sur Terre et dans le ciel, ce qui leur a permis de poser les fondements de la philosophie chinoise ou philosophie du Tao. La médecine traditionnelle chinoise (MTC) est issue de cette philosophie, ainsi que l’énergétique chinoise telle que nous l’appliquons en réflexologie.

Cette patiente observation de la Nature leur a permis de remarquer que tout est empreint de rythmes et de cycles, de mouvements et de changements, qui s’inscrivent dans l’alternance de phases périodiques, tant dans la Nature que chez l’Homme.

C’est ce qui a donné naissance aux principes des cinq éléments, mis en relation avec le cycle des saisons, le cycle circadien, le cycle de vie de l’Homme, …

La réflexologie saisonnière s’appuie sur cette théorie qui met en lien Nature et Homme, saisons et métabolisme (qui peut se définir comme étant un « ensemble des processus complexes et incessants de transformation de matière et d’énergie par la cellule ou l’organisme, au cours des phénomènes d’édification et de dégradation organiques » [Larousse]).

Chaque saison est ainsi associée à des parties du corps bien spécifiques. En agissant sur les organes, structures osseuses, glandes, etc. propres à chacune, l’action du réflexologue contribue à renforcer l’organisme. En effet, la stimulation des zones réflexes propres à chaque cycle permet au Qi de la saison de circuler plus facilement dans le corps, évitant ainsi qu’il ne stagne et n’entraîne d’éventuel(s) déséquilibre(s).

Retrouvez le détail de ce dossier en suivant les liens du Printemps, de l’Été, de l’Automne, de l’Hiver et de l’Intersaison-Cinquième saison, propre à l’énergétique chinoise.

 

Crédit photo : Adobe Stock

Réflexologie saisonnière