Réflexologie & Énergétique chinoise

Réflexologie & Énergétique chinoise - Équilibre

Pratiquer la réflexologie en utilisant les principes fondamentaux de l’énergétique chinoise ouvre un champ de possibles, complémentaire à l’accompagnement envisagé selon la réflexologie dite « Ingham » ou moderne – c’est-à-dire basée sur les principes de la neurophysiologie.

Il ne s’agit nullement d’opposer ces deux approches, mais au contraire d’envisager ce qu’elles peuvent s’apporter mutuellement, pour optimiser l’accompagnement de la personne qui prend rendez-vous pour une séance de réflexologie.

L’énergétique chinoise est issue de la tradition et de la pratique méditative taoïste, qui a donné naissance à la philosophie du Tao. Cette dernière propose une représentation de la Nature et de l’Homme dans la Nature : “ce que je suis et ce que j’éprouve, quand je suis posé les pieds sur la terre et les yeux levés vers le ciel” – ou autrement dit, quelle est l’interaction entre moi, mon corps et le fait d’être dans la Nature. C’est sur cette philosophie du Tao que s’appuie la médecine traditionnelle chinoise (MTC) et que repose l’énergétique chinoise.

Énergétique chinoise également, parce que le Tao propose une approche du monde et de la personne en termes d’équilibres : celui du Qi (prononcer « Chi »), du Yin et du Yang, de l’énergie qui circule dans les méridiens, celui des cinq éléments. Je reviendrai sur ces notions dans d’autres articles.

Utiliser l’énergétique chinoise en réflexologie permet ainsi de proposer des séances plus individualisées et personnalisées. En effet, si deux personnes viennent en rendez-vous avec un trouble ou une manifestation identique (mal de tête par exemple), ce déséquilibre est accompagné différemment en fonction de sa nature.

Les séances de réflexologie que je pratique tiennent ainsi toujours compte :

  • De la dysfonction dans son aspect anatomique et physiologique (vision neurophysiologique Ingham, accompagnant le trouble fonctionnel qui motive la prise de rendez-vous) ;
  • Puis de la dysfonction dans ce qu’elle dit du déséquilibre énergétique (vision taoïste de l’énergétique chinoise, qui cherche à identifier la cause du déséquilibre en lien avec les cinq éléments).

La complémentarité de ces deux approches me permet également de vous accompagner à travers un large éventail de séances (plantaire, palmaire et/ou vertébrale), notamment :

  • Réflexologie « thérapeutique »
  • Réflexologie saisonnière ou de prévention
  • Réflexologie émotionnelle
  • Réflexologie de détente & de bien-être
  • Massage détente des jambes/pieds issu de la tradition chinoise

 

Crédit photo : Adobe Stock

 

Bibliographie du dossier Énergétique chinoise :
« Premier pas vers la médecine chinoise » de Catherine Hamelle, Michalon Éditeur (p. 56)
« Les cinq saisons de l’énergie » d’Isabelle Laading, Éditions Désiris
« L’énergétique chinoise applique à la réflexologie plantaire » de Mireille Meunier, Guy Trédaniel éditeur
« Pratique du massage chinois » du Dr. Chen You-Wa, Robert Laffont collection Réponses/Santé

Réflexologie & Énergétique chinoise