Réflexologie & Énergétique chinoise : les cinq éléments

Les 5 éléments

L’énergétique chinoise est issue de la tradition et de la pratique méditative taoïste, qui ont donné naissance à la philosophie du Tao. Cette dernière propose une approche du monde et de la personne en termes d’équilibres.

Pour que le Qi circule librement, que le mouvement de la polarité Yin-Yang s’accorde, l’enjeu est d’arriver à trouver et maintenir l’équilibre entre l’Homme et son environnement. En se basant sur l’observation des cycles et des lois de la Nature, les maîtres taoïstes ont ainsi dégagé cinq mouvements, cinq temps que nous appelons en Occident la théorie des cinq éléments.

Ce terme d’« éléments » vient d’une traduction erronée de ‘Wu Xing’, qui détermine cinq potentialités de changement inhérent à tout phénomène. Une traduction plus juste serait de dire : « cinq caractéristiques fondamentales de l’énergie (Qi), cinq types de dynamismes ou mouvements, cinq phases du cycle des saisons, cinq catégories » (1).

Les cinq mouvements ou cinq éléments

Tout notre environnement se trouve classifié en fonction de chacun des cinq éléments : Bois, Feu, Terre, Métal et Eau. Ils sont associés aux quatre saisons de l’année + une intersaison, respectivement : Printemps, Été, Intersaison, Automne et Hiver. Chaque mouvement est en relation avec tous les autres. Comprendre leurs interrelations constitue la base de la recherche de l’équilibre selon la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) et l’énergétique chinoise.

La classification de tout ce qui nous entoure et nous constitue est très précise. Ainsi par exemple, chaque élément est maintenu en équilibre par un couple d’organes vitaux : foie/vésicule biliaire, cœur/intestin grêle, rate-pancréas/estomac, poumon/gros intestin, rein/vessie.

Les cinq mouvements nous permettent également de déterminer nos goûts, notre caractère, nos émotions en fonction d’un élément. À chaque élément correspond également une saveur, un climat, un état psychique, un sens, un tissu organique, un équilibre alimentaire, etc.

Vous retrouvez les grandes lignes de cette classification dans le tableau (non exhaustif) ci-après.

Les 5 éléments en détails

Les cycles des cinq éléments

Les cycles au sein des cinq éléments

En MTC et en réflexologie énergétique, nous recherchons le bon équilibre pour l’Homme d’un point de vue anatomique, physiologique et psychologique. Il est donc important de connaître, en complément de la classification vue au point précédent, la relation des éléments entre eux.

Leur interrelation est en effet de 3 types principaux :

  1. Le cycle d’engendrement ou cycle de la création, qui part du principe que l’élément précédent dans le cycle des saisons vient nourrir l’élément suivant. Ainsi,
  • Le Bois engendre le Feu : il brûle et alimente le feu,
  • Le Feu engendre la Terre : les cendres agissent comme un engrais,
  • La Terre engendre le Métal : il est issu des minéraux contenus dans la terre,
  • Le Métal engendre l’Eau : fondu à une forte température, le métal devient liquide,
  • L’Eau engendre le Bois : en l’arrosant, l’eau contribue à faire croître les plantes.
  1. Le cycle de tempérance ou cycle apaisant en est le mouvement inverse : l’élément suivant dans le cycle des saisons vient épuiser l’élément précédent et ainsi l’apaiser. Le Bois apaise l’Eau (il s’en nourrit), qui apaise le Métal, qui apaise la Terre, qui apaise le Feu, qui apaise le Bois.
  1. Le cycle de contrôle ou cycle de domination selon lequel :
  • Le Bois contrôle la Terre car il maintient les sols ; les racines évitent l’érosion des sols,
  • La Terre contrôle l’Eau en l’absorbant et la drainant,
  • L’Eau contrôle le Feu car elle l’éteint,
  • Le Feu contrôle le Métal en le fondant ; il est utilisé pour mettre le métal en forme,
  • Le Métal contrôle le Bois en le coupant.

Tout comme pour une consultation en MTC, une séance en réflexologie énergétique prend en considération votre histoire (santé physique, émotionnelle, psychique) pour déterminer quels éléments sont déséquilibrés, et de quelle façon (c’est-à-dire en vertu de quel cycle la relation entre eux s’effectue). La palpation des tissus plantaires ou palmaires vient ensuite ajouter des indications sur l’équilibre Yin-Yang au sein du déséquilibre.

Les séances en réflexologie énergétique ont donc pour objectif de donner les clefs à votre organisme pour lui permettre de rétablir l’équilibre au sein des cinq éléments. En effet, par la stimulation des zones réflexes associées aux organes/glandes/tissus organiques/parties du corps de l’élément ou des éléments en cause dans le déséquilibre fonctionnel, le réflexologue participe à induire un réflexe d’auto-équilibrage au sein du corps. Plusieurs séances peuvent être nécessaires pour arriver à retrouver un mouvement satisfaisant.

 

Crédit photo : Adobe Stock

 

Bibliographie du dossier Énergétique chinoise :
(1) « Premier pas vers la médecine chinoise » de Catherine Hamelle, Michalon Éditeur (p. 56)
« Les cinq saisons de l’énergie » d’Isabelle Laading, Éditions Désiris
« L’énergétique chinoise applique à la réflexologie plantaire » de Mireille Meunier, Guy Trédaniel éditeur
« Pratique du massage chinois » du Dr. Chen You-Wa, Robert Laffont collection Réponses/Santé

Réflexologie & Énergétique chinoise : les cinq éléments