Maux de dos

Les origines possibles du mal de dos

Réflexologie et maux de dos - Bérénice Izard - BrunoyPlus de 80% de la population ressent à un moment ou un autre des douleurs au dos.

On distingue trois origines possibles au mal de dos :

  • Une origine ostéoarticulaire (arthrose, sténose lombaire, spondylarthrite ankylosante, ostéoporose, spondylolisthésis, scoliose, cyphose)
  • Une origine névralgique (hernie discale, sciatique, cruralgie)
  • Une origine musculaire (lumbago)

N’oublions pas non plus, les causes liées à notre état psychique telles que le stress ou l’anxiété. Que pensez-vous par exemple des expressions : « Avoir quelque chose ou quelqu’un sur le dos », « En avoir plein le dos », « Courber le dos », « Etre dos au mur », « Se casser le dos (s’éreinter) » ?

 

 

Stress et mauvaises postures sont ainsi autant de facteurs aggravants qui sont pris en considération par le réflexologue dans son déroulé de séance.

 

L’apport de la réflexologie

Quelles que soient leur origine, qu’elles soient récidivantes ou récurrentes, aiguës ou chroniques (c’est-à-dire de plus de 3 mois), le réflexologue par des manipulations réflexologiques associées à des étirements contribue à évacuer les tensions et les blocages, apportant ainsi une détente profonde du dos et un soulagement de la douleur.

La zone réflexe (ZR) de la colonne vertébrale, située en réflexologie plantaire sur les bords internes des deux pieds, ne sera toutefois pas la seule ZR stimulée par le réflexologue, qui ciblera sa séance en fonction de l’origine du mal de dos mais également du contexte de santé général exposé par la personne en début de rendez-vous.

Il existe par ailleurs d’autres approches de réflexologie pouvant apporter, séparément ou en complément de séances de réflexologie plantaire, un mieux-être dorsal.

La réflexologie vertébrale ou technique réflexe de relaxation du dos en est une. Elle consiste en un massage manuel doux, lent et profond du dos qui favorise l’étirement de la colonne vertébrale et, à long terme, la régénération des disques intervertébraux. Cette approche permet :

  • physiquement, un relâchement et une détente profonde, la disparition progressive des blocages (nœuds de tension) et contractures, ainsi que l’amélioration du fonctionnement de tous les organes du corps,
  • psychiquement,de calmer l’agitation, permettant à la personne de se recentrer etde trouver un nouvel équilibre émotionnel par la détente.

 

Quoiqu’il en soit, et quelle que soit l’approche de réflexologie mis en œuvre (en accord avec le consultant), le réflexologue élargira son champ d’intervention pour prendre en compte la personne dans sa globalité dans une séance ayant pour objectifs principaux :

  • Le soulagement de la douleur en favorisant une meilleure circulation hormonale,
  • La détente profonde notamment du dos,
  • Une meilleure oxygénation du sang (circulation sanguine) permettant ainsi l’évacuation des toxines (pouvant être la cause possible d’une inflammation chronique).

 

Conseils pour prévenir le mal de dos

  • Pratiquer une activité physique régulière (marche, étirements, renforcement musculaire,…)
  • Eviter le surpoids
  • Faire attention à sa posture (au travail, en voiture, dans son sommeil, …)
  • Vérifier sa literie
  • Penser à plier les jambes pour soulever un objet placé au sol, nos lombaires nous remercieront !

 

Source :  « Les différentes origines du mal de dos » par Violaine Badie